J’ai visité Le MémorialACTe de Pointe à Pitre

Hello les belles, j’espère que vous allez bien.

Celles qui me suivent sur les réseaux (pouloulou) ont du voir passer en direct sur instagram mon feedback suite à ma visite du Mémorial ACTe de Pointe à Pitre. J’étais bouleversée. Depuis ma première visite de la Guadeloupe, je me suis toujours sentie un attachement particulier à ses terres. Je me suis toujours dit que j’y vivrais un jour et que je m’y sentais comme chez moi. D’ailleurs, mes ami(e)s Guadeloupéens ont du mal à le comprendre. J’avais du mal aussi.

26114246_2248881625137786_810341285699861163_n

Cette visite de ce gigantesque musée dédié à la mémoire de l’esclavage en Guadeloupe et dans la Caraibes m’a fait comprendre pourquoi. Comme on dit des fois, il y a des choses qui vous dépassent. La collection permanente qui fut l’unique objet de ma visite du jour à mon grand regret se compose de plusieurs ilots alliant mini films historiques, bandes dessinées pour les plus jeunes, reproductions, mini scènes artistiques (photos, peintures, musique).

Les faits, les chiffres.

La scénographie a été particulièrement bien étudiée pour que la mémoire de l’esclavage vive sans pour autant être dans le drame, dans l’indexation. J’ai senti une véritable nécessité de redonner leur dignité aux millions d’esclaves victimes de la traite négrière.

Alors que j’ai débuté mes recherches sur l’esclavage à l’age de 8 ans, toute seule avec l’encyclopédie familiale et que j’ai depuis beaucoup lu sur le sujet, je ne m’étais jamais réellement penché en profondeur sur l’histoire de l’esclavage en Guadeloupe. Les mouvements migratoires aux Etats Unis ayant été beaucoup documentés ou en tous cas médiatisés. J’ai bien l’intention d’y remédier.

Lors de ma visite de la marche des esclaves en 2008, j’avais bien vu les noms une stelle avec le nom des congos, wolofs, yurubas inscrits sur la stele commémorative. C’était sans savoir que les wolofs et les congos ont majoritairement peuplés la Guadeloupe. Les wolofs étaient matés sevèrement pour leurs révoltes permanentes et pour leur arrogance. Si vous connaissez mes origines, vous savez que je suis Wolof (Lebou) et Congolaise. Mon attachement à ses terres presque viscéral prend désormais tout son sens.

arbre de loubli memorial acte.jpg

L’arbre de l’oubli

J’ai été particulièrement interloquée par cet arbre de l’oubli de l’artiste camerounais Pascale Marthine Tayou. C’est un arbre très chargé spirituellement je peux vous le dire. Au risque de passer pour une folle dans ce musée, je me suis agenouillée et l’ai pris dans mes mains pour me receuillir, prier. Ce n’est qu’en me retournant que j’ai vu le nom de l’oeuvre, l’Arbre de l’oubli. Lui aussi, il prenait tout son sens. Oublier, avancer.

La pointe des Chateaux

La veille, j’étais à la Pointe des Chateaux, qui me rappelle en tellement de points la Pointe des Almadies où mon grand pere m’emmenait étant petite. J’y écrivais des mots qui n’ont fait que résonner davantage le lendemain.

Put God first
I could not go to #Guadeloupe without coming here and meditate in this place.
The first time I came here 11 years ago I couldn’t help myself sitting down, putting sand and my hand, bend on my knees and pray. I did the exact same thing yesterday, humbled by the power and strength of this place. Recharged by the souls of the millions of people who lost their life in this water, yet asking us to walk with pride and our heads high. The wind washing aways all our doubts and insecurities. Their voices whispering we got your backs.
Nature is powerful. Use it wisely.

 

Les réactions à mon direct m’ont beaucoup émues, j’ai beaucoup retenu mes larmes, mon émotion était palpable. Au moment même où j’écris, une vidéo de Will Aime sur le Black Face me vient en tête. Au moment même où j’écris, je répète encore ce que j’ai dit dans cette vidéo. Ce devoir de mémoire n’appartient pas qu’aux Américains, aux Guadeloupéens, aux Brésiliens, il appartient aussi aux Africains. Et en vérité il appartient à toute l’humanité

 

Et vous, avez vous visité le Memorial Acte? Qu’est ce qui vous a le plus marqué?

Publié par

Blogueuse depuis 2008 Passionnée de beauté et d'entrepreneuriat Copywriter ecommerce & cosmetiques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s