SisterlocksSeries #3 : Locksenvy, on en parle où pas?

Il y a quelques jours, je partageais avec vous sur instagram ma frustration par rapport à mes locks. Alors que j’ai choisi ce parcours précisément pour faire l’apprentissage de la patience, j’ai soudainement oublié toutes les promesses que je m’étais faites.

Mes états (d’âme) capillaires, je pourrais vous en parler en long en large et en travers. Cette période entre 2 ou les locks ne sont ni courtes, ni longues, ni vraiment des locks et font un peu leur vie toutes seules, on l’appelle le stade de l’adolescence et franchement, j’avais minimisé son impact sur ma confiance en moi.

lesdifferentsstadesdecroissancedeslocks.jpgIl a suffit que je tomber sur une photo de Meagan Good, coiffée par Dr Kari Will pour que, all of a sudden, je pète littéralement un câble. J’ai voulu tout couper et avoir de nouveau les cheveux très courts. Soit tout de suite des locks super épaisses et super longues, à la Meagan…

J’en suis même venue à douter de mon choix des sisterlocks et du crochet en général alors que j’ai justement choisi cette méthode parce que je vais à la piscine régulièrement et que je voulais être complètement libérée capillairement.

 

Megan Good Fausses Locks

 

C’était sans compter sur vous, franchement instagram c’est puissant. Le nombre de commentaires avec des solutions que l’on m’a proposées ! Je les partage avec vous au cas où vous passeriez vous aussi par cette phase (très difficile) :

  • faire des fausses locks au crochet par dessus les miennes
  • faire des extensions à la laine (merci Kama de DreadyLockseuses)
  • faire des tresses traditionnelles avec rajout
  • ne plus y penser
  • jouer sur le headwrap

 

J’avais pour ma part décidé d’opter pour des extensions au crochet de chez Mama Rose Beauty, inspirée par la jolie MusesUniform

Mama Rose Beauty Nulocks MusesUniforme

 

Finalement, ma sis SitaLaure est venue à la rescousse. Elle a débarqué à la maison le lendemain et m’a tournée mes locks avec son beurre fait maison, rien qu’à elle. Je ne sais pas si c’est sa main, son beurre, nos discussions beauté, cuisine, bien être et business ou tout simplement le fait que c’était un moment de pur kiffe et de pur love,  mais ce qui est sur c’est que je suis reboostée et que surtout je n’ai plus du tout l’impression que mes locks s’affinent (ce qui était un grooooos élément de frustration).

 

Sur ces conseils, je vais :

  • Espacer les resserages au crochet à 3 fois par an. Elle m’a dit une chose qui me parait totalemet sensée pour les personnes aux cheveux fins, le fait d’utiliser le crochet régulièrement (toutes les 6 semaines pour moi), empeche le cheveu de pousser en volume et de gagner en masse. Elle a utilisé l’image d’un jardin qu’on laisse pousser librement et qu’on taille 4 fois par an et d’un jardin à l’anglaise où on taille les haies tous les jours. Les plantes n’ont pas le temps de pousser.
  • Espacer mes shampoings (OMG, grosse souffrance pour moi but I will give it a try), à toutes les deux semaines
  • me procurer un bonnet de bain super étanche (ce qui n’était pas le cas de mes bonnets jusqu’à présent). Il y a de supers modèles chez Decathlon et Amazon. Je vous en parlerai plus tard.
  • Tourner mes locks, entre 2 resserrages et pareil, ne pas abuser non plus. J’avais testé le gel à la graine de lin et miel de LocCrush et j’avais beaucoup aimé. Je pense que vais me laisser de nouveau tenter.

 

 

Et vous alors, comment avez vous géré cette phase entre deux? Et surtout comment vous arrivez à gérer la frustration que provoque (parfois) la vue de certaines photos?

L’amour de soi c’est vraiment un travail de chaque instant !

Publié par

Blogueuse depuis 2008 Passionnée de beauté et d'entrepreneuriat Copywriter ecommerce & cosmetiques

2 commentaires sur « SisterlocksSeries #3 : Locksenvy, on en parle où pas? »

  1. Perso, ma motivation la plus puissante, c’etait de me dire que moi aussi j’allais avoir de belles locks 😊. J’ai entendu tellement de choses pendant les 2 premières années, qui ne donnent pas forcément le moral. Mais après bientôt 6 ans de locks, je suis super contente du chemin parcouru 😊.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s